Le devoir de Damoclès

Me revoilà! 

Avouez, je vous ai manqué! 

Bref, c’est reparti pour une séance d’emmerde sur un thème qui m’emmerde, sur des gens à merde. Oups, je ne suis pas dans le politiquement correct! Eh ben, voilà le thème: j’emmerde les politiciens! 

Il n’est de secret pour personne que j’ai une très grande antipathie envers tous ces hommes et femmes là qui ont plongé notre pays dans les ténèbres. Il n’est aussi de secret pour personne que le 26 Avril prochain, et tutti quanti, se dérouleront les élections législatives et autres.

Merci là-bas!
Merci là-bas!

Et il n’est de secret pour personne que je ne vais pas rater une occasion de leur mettre ne serait-ce qu’un cure dent de travers!! Je m’en vais vous parler d’un devoir, citoyen, d’un devoir, de mon cru, d’un devoir…encore! 

Le devoir de Damoclès

Petit dépoussiérage: Vous avez entendu parler de l’épée de Damo, mon gars sûr?

Eh bien voilà:

[…]  Fan de bonne chère et de belles chairs, Denys suscitait pas mal de jalousies. Comme celle de Damoclès, son wesh cousin. Contre toute attente, Denys l’invita à prendre sa place le temps de la soirée, en lui assurant que « toutes les gonzesses, les meilleurs plats, tout ça c’est à toi, vas-y prends, prends ». […] Damoclès s’exécuta. […] Suivant les regards, Damocles leva la tête au plafond. Il y découvrit un glaive oscillant au-dessus de sa tête. Et pour cause. La lame était suspendue à un cheveu si fin qu’on le supposait prélevé sur le crâne d’un chauve dépressif. Résultat, l’épée menaçait de tomber sur le cousin à tout instant. Saisi d’angoisse, Damoclès ne put rien avaler, ni peloter. Et la soirée passa plus lentement qu’à une performance Art & Essai. N’en pouvant plus, le courtisan supplia Denys de reprendre sa place. Le tyran consentit, après lui avoir fait cette morale : « Jouir d’un grand pouvoir implique aussi d’endosser les dangers qui vont avec ». Ou, selon une autre traduction, « faut avoir la carrure pour endosser la toge ». […] 

Eh bien, je remercie ce blog pour ce zeste de culture arrosé d’humour! Voilà donc d’où est né l’expression « L’épée de Damoclès plane au dessus de ».

J’ai fait l’étrange remarque, pas si surprenante, que le public des politiciens est le plus souvent composé d’analphabètes ou tout au moins de « jeunes enfants, de femmes sans dents, de femmes pauvres, d’hommes désœuvrés, de jeunes chômeurs cupides, et des autres affamés » . Soit je suis dure, soit je ne suis pas myope! Et ces politiciens sont habillés pour la circonstance d’un vernis de propos mielleux sont le prototype même du  »Tonneau vide » (Certifié ISOVOLEUR 2)  puisque toute leur campagne consistera à relever les tares du régime en place (régime qu’ils ont « tété », nourri et trahi), et à rendre hommage à « autant en emporte le vent » par des promesses. Je vous fait une démo, mais ne vous y trompez pas, c’est de mon cru, mais je ne vous ferai pas le coup:

« Mes amis! Le pays va mal! Ils ont bouffé la caisse! Les jeunes n’ont pas de travail! Le panier de la ménagère est vide! On nous a promis l’émergence! Regardez nos routes! On n’en a marre! Tout ça doit être rayé! Je ne suis pas comme eux, moi j’ai souffert, je connais vos souffrances! Vous voulez des routes? de la belle vie? de la paix? du boulot! Votez moi! Votez nous, votez l’Alliance ADO- NON!« 

J’ai la technique hein?

Qu’avez-vous remarqué?

Rien?

C’est comme moi! Justement, il n’y a rien dans leur discours qui puisse s’assimiler à une ébauche de projet de société. A cerveau vide, A homme cupide, propos creux! Ils n’ont aucune stratégie de développement viable et crédible. Ils sont peut-être de bon harangueurs de foule, ils pourront distribuer de délicieux sandwichs, et de beaux billets, mais ces gens là sont des oiseaux de malheur.

Le devoir de Damoclès est un devoir citoyen de contestation. Vous avez le devoir, puisque vous avez eu la chance d’étudier, vous avez le devoir de hanter tous les politiciens, de leur faire peur, de leur donner la conscience de l’enjeu. Ils doivent être en mesure de fournir, en plus du sandwich et des billets, des arguments, non des arguties, qui prouvent qu’ils méritent de vous diriger. Posez des questions pertinentes aux meetings! Participez-y! Nourrissez-vous! Enrichissez-vous le temps d’un instant mais pensez à leur donner la plus grande humiliation de leurs vies! Oubliez les scandales du régime! Questionnez leurs visions…vous verrez ils sont sans convictions! Oh si! S’enrichir! Questionnez leurs projets, vous verrez, ils ne savent que parler des échecs des autres! Demandez leur quelles actions concrètes envisagent-ils pour nous. N’acceptez pas les « je créerai 80000 emplois » qui sont des promesses et non des projets de société en bonne et dure forme qui sont le comment de ces promesses! « Comment comptez-vous créer 80 000 emplois? »  » Pour engager le renouveau productif qu’attendent les entrepreneurs et les salariés, nous créerons une Banque publique d’investissement. »

PDF de plus de 30 pages sans verbiage! Pas leur foutus petits carnets de jérémiades logomachiques sans concret! 

Demandez leur enfin leur idéologie politique. Ils ne sauront même pas de quoi vous parlez! 

Ils vous répondront s’ils sont sincères: :  » Nous n’avons pas pour l’instant de projet authentique ou spécial »,  » Pour le moment, nous n’avons pas de détails à donner sur le plan de la situation économique, politique et sociale «  Tout ce qu’ils veulent: C’est des marchés pour leurs entreprises, une garde rapprochée, l’immunité pour leurs magouilles, un peu d’argent de valise (poches saturées), passer à la télé, et une cagouille d’Honorable…et autres choses plus ou moins viles. Ces gens-là me dégoûtent en effet. 

J’ai horreur de l’hypocrisie qui consiste à fustiger sans agir. Ne vous plaignez pas, 3 ans plus tard, de vous être fait cocu car vous aurez choisi une richesse, que dis-je, un plaisir à court terme au détriment du bonheur long terme qui constitue le bien commun, le développement national. 

Je me rappelle cet homme politique à qui j’ai demandé son projet de société, qui a promis de me l’envoyer, qui se permet de faire des fautes d’orthographe à la pelle, mais qui jamais au rendez-vous de l’intelligence ne se montre. Je n’ai nul désir de ce genre de politicien.

epee
Voilà une belle devise non?

Ils sont nombreux à découvrir nouvellement internet. Ils pensent qu’ils sont intelligents avec leurs photos photoshop, leurs costumes bleus et leurs devises à la con? Nous on est nés avec la TIC! Bande de tipes!

De bons vieux ayant bouffé à la louche, qui reviennent avec des bernes! Allez-vous les laisser faire? N’êtes-vous pas fatigués de répéter les mêmes choses après chaque élection?  Oui, il est vrai que nous sommes jeunes, petits et faibles. Mais il est des questions qui tuent, des prises de conscience individuelles qui font la révolution. Et c’est la prière que formule ce devoir de Damoclès si cher à mon cœur. Ne rendez pas inutiles vos vies de citoyens! Ne soyez pas inutiles! Ne rendez pas inutiles des années d’école! La Patrie mes frères! La Patrie et la Patrie, nous vaincrons! 

Faites votre devoir. Votre devoir de Damoclès! Planons au dessus de leur gueule, baisons ces cons et sauvons la Nation!

J’emmerde le politiquement correct!

damocles2
http://kmie.over-blog.com

Je vous remercie!

Merci de voter pour moi en me lisant…ça me fait sentir Damoclès dans la chaise de Denys! 

Publicités

6 réflexions sur “Le devoir de Damoclès

  1. Je vais aussi réagir sur leur présence nouvelle sur les réseaux sociaux. Ils affichent des sourires naïfs et des slogans à faire dormir accroupi.
    Des personnes, Mylène qui ne savent même pas ce qu’est un clic contextuel. Merde ! Quelle merde.

    Quoi ? Je ne suis guère linguistiquement correct.

    Aimé par 1 personne

  2. Parfaitement d’accord avec toi.

    Ces gens méritent qu’on les fasse un peu transpirer. Malheur à qui d’entre eux voudra me vendre son  » projet  ».

    Ils sont prévenus : mon épée est tranchant.

    Aimé par 1 personne

Réagissez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s