La femme soumise est morte.

Je me suis levée ce matin avec la rage dans le corps, et l’esprit en ébullition. Un article lu par ci , des tweets par là:

Depuis ma tendre adolescence, c’est-à-dire depuis hier et aujourd’hui, mes oreilles n’ont eu de cesse de s’irriter aux tambourinements populaires des « Qualités d’une bonne épouse ». Plus précisément d’un adjectif, qui me cause de l’urticaire, tant il est aberrant employé dans un contexte d’amour et d’entraide MUTUELS. Huez le, s’il vous plaît: « Soumise ». 

« Une bonne épouse est une épouse soumise ». Telle est le diktat, que dis-je, la leçon que je dois apprendre, intégrer et refléter par cœur si je ne veux pas me voir « taxée » de  »Féministe, néo-colonisée, tueuse de tradition »ce qui sous nos cieux sont des insultes plutôt « hard ». Ceci, si tant que je me demande si « Liberté et Respect » sont de race blanche et de sexe masculin. Questions existentielles d’une « imariable ». 

Continuer la lecture de La femme soumise est morte.

Publicités

ORTB: La Chaîne des Grands…Emmerdements.

Cet article aurait tout aussi bien pu s’intituler: La Chaîne des grands énervements…mais comme l’a dit une #229:

« C’est du pareil au même, ils nous énervent et ils nous emmerdent»!

hqdefault

Oh, veuillez excuser mon oubli. L’ORTB c’est l’Office de Radiodiffusion et de Télévision du Bénin, la chaîne des grands événements, clament-ils. Mais pourquoi en parler? Eh bien, chers amis lecteurs…tout est parti d’un Tweet.

Continuer la lecture de ORTB: La Chaîne des Grands…Emmerdements.

Des vieillards meurent tous les jours, mais ils ne sont pas vous.

Des vieillards meurent tous les jours, des pères meurent, des Hommes meurent, à chaque instant. Pour eux, on sort les habits noirs, on pleure, on crie. On sort les dieux, on chante, on danse.

Continuer la lecture de Des vieillards meurent tous les jours, mais ils ne sont pas vous.

SOS Autorités Droguées !

Je ne sais pas Karl. Tu es certain que c’est la religion? Hum, j’ai un avis différent tu sais. L’opium me parait également faible face à ceux-là. Mais non, pourquoi tu penses tout le temps au peuple? Non, je ne suis pas snob…ni propriétaire. Le peuple suit…un autre petit peuple.

SOS Autorités Droguées !

Je suis complètement désemparée. J’ai besoin d’une dose, juste pour voir. Dites-moi? Le pouvoir serait-il l’opium de nos dirigeants?

Continuer la lecture de SOS Autorités Droguées !

Ce Fils de…Femme d’Edgard Guidibi

CE FILS DE…FEMME D’EDGARD GUIDIBI.

Mercredi dernier, une publication fit, probablement sous le bon vouloir de son auteur, un buzz immérité un jour trop mémorial. C’était en effet le 29 Avril 2015, 70ème anniversaire du droit de vote des femmes, où nous avons, belles créatures aux potentialités inouïes, été reconnues ipso facto partiellement comme des Homo sapiens sapiens, et donc dotées de raison, et donc pouvant choisir, et donc…pouvant voter. Mais, c’est avec une peine immense et une grande pitié qu’à ma douce pause, je tombai sur cette fâcheuse publication d’un homme de…Dieu, d’un homme…de science, d’un homme entrepreneur, et moi, cette fille…, cette femme, cet être humain, ait bien voulu accorder de mon temps et de mes forces pour réparer une injustice, bien trop (a)clamée.

Vous vous demandez bien ce que cet homme si polyvalent a pu bien faire, et ce pourquoi je suis quasiment ravie d’étendre sur les « Pages » qui viennent mon culot à lui reprendre son argumentaire non sur la base de la rage qu’il m’a causée au point de susciter en moi des envies…mais sur la base de ce qu’il a subrepticement ôté à ces charmantes et combien dangereuses créatures que sont les femmes, cette chose qu’on nous a presque reconnu 70 ans plus tôt…La logique, la raison..L’humanité.

Je commets l’affront, tout en présentant mes sincères déférences à l’Histoire, de lui répondre ce jour, 1er Mai, jour très important du travail parce que justement…ce fils de femme a eu l’affront de dire : « Je suis hostile au travail salarié des femmes ! ». A mon avis, pas très humble, et pas très chrétien, hein je présume Monsieur Guidibi 😉 , cette phrase est une abomination. Mais même si j’ai le pouvoir d’aligner des insultes à votre être, je ne le ferai pas, je ne ferai pas ce que vous faîtes, cela vous ferait bien trop plaisir. Je ferai ce à quoi vous ne attendez pas…c’est-à-dire, y aller calmement, sarcastiquement…et douloureusement dans la raison…Par la Grâce de Dieu en plus ! ça vous étonne hein ? Eh bien, sachez que je peux autant me prévaloir de l’amour, de la compréhension et de l’accord de Dieu, comme vous, vous l’avez fait sur une distance, que vous avez estimée…très inspirée.

Bien…et à tous ceux qui me lisent, je demande humblement (vous le méritez), qu’ils jettent un précieux coup d’œil sur sa publication, et qu’ils le lisent entièrement, non pas pour lui faire honneur, mais pour me faire justice. : « Je suis hostile au travail salarié des femmes ! »

Continuer la lecture de Ce Fils de…Femme d’Edgard Guidibi

Ma peau, oups, Mado raconte.

J’ai eu une journée très éprouvante…et j’ai présumé que vous aussi. Donc je m’en vais vous raconter deux ou des petites historiettes…, en français clair des anecdotes, pour vous dérider et dénuder mon spleen.

Continuer la lecture de Ma peau, oups, Mado raconte.

Le devoir de Damoclès

Me revoilà! 

Avouez, je vous ai manqué! 

Bref, c’est reparti pour une séance d’emmerde sur un thème qui m’emmerde, sur des gens à merde. Oups, je ne suis pas dans le politiquement correct! Eh ben, voilà le thème: j’emmerde les politiciens! 

Il n’est de secret pour personne que j’ai une très grande antipathie envers tous ces hommes et femmes là qui ont plongé notre pays dans les ténèbres. Il n’est aussi de secret pour personne que le 26 Avril prochain, et tutti quanti, se dérouleront les élections législatives et autres.

Merci là-bas!
Merci là-bas!

Et il n’est de secret pour personne que je ne vais pas rater une occasion de leur mettre ne serait-ce qu’un cure dent de travers!! Je m’en vais vous parler d’un devoir, citoyen, d’un devoir, de mon cru, d’un devoir…encore! 

Continuer la lecture de Le devoir de Damoclès

Feminae Director

NOTA BENE/ AVANT-PROPOS: Ce n’est pas une liste de stéréotypes, il faut vivre la FD pour comprendre.


Comme on le dit au Bénin, « nous sommes dans le mois de la femme ». Et ils sont sérieux, croyez-moi. Puisque les manifestations « festives » de la Journée Internationales des Droits de la Femme se poursuivent jusqu’au 31 Mars, à minuit voire au-delà.

Je déteste parler de la femme, même si des lèvres j’en ai plus que 2. (Oups…je suis désolée). Je déteste en parler car tout ce qui me réduit me fait fuir. Je ne veux donc pas voir ma vie réduite à parler d’un spécimen que je représente, et à le défendre quand bien même je ne m’y identifie pas « socialement parlant ». Alors, les présentations esquissées, je m’en vais vous parler de la « Feminae Director » ( Spéciale dédicace à Google Translator). Je vois d’ici vos yeux ronds et tout surpris. N’ayez crainte matelots! J’ai mon cache-œil et mes verres: Allons conduire les aveugles! (J’ai perdu le numéro de mon psy…) ! 

Continuer la lecture de Feminae Director

Le Féminicide béninois

Vous n’en avez jamais entendu parler? C’est drôle…je viens juste de l’inventer.

Féminicide est un mot récent, pas présent dans tous les codes pénaux, mais réel. Dans ces codes, Féminicide se définit comme « le meurtre d’une femme ». On parle aussi de Gynécide ou de Gynocide.   

            arton5784-4c663

Tout à commencé un Mardi après-midi, sur une impulsion. J’étais dans mon QG, rien de mafieux, juste une librairie, avec un Dealer de livres -Mon préféré- quand soudainement je lui demandai:

–  Seriez-vous prêt à faire la lessive de Tata?

Je ne saurais décrire avec les mots toute l’horreur qui se dessina sur son visage et encore moins la manière dont ses yeux réussirent à sortir de ses orbites. Je venais de faire un BLASPHÈME ! 

Le viril, le turgescent et le vif aurait pu se relever pour me donner une claque, si seulement la braguette n’était pas si fermée. De notre discussion naquit la Thèse des Deux Conditions (TDC) à laquelle je découvris un grand nombre d’adeptes. N’est-ce pas une découverte scientifique ça? Appelez Nobel, je vous prie!

Continuer la lecture de Le Féminicide béninois

Le Rescapé des Tiara

Vous souvenez vous de ces petites motos Yamaha? Attendez que je vous rafraîchisse les lobes…

tiara-5

Mais, je ne souhaite pas vous parler de ces motos, que nenni. Les Tiara représentent une époque aujourd’hui révolue. Elles représentent à la fois une jeunesse et un mode de vie endiablé, effréné, à épines douloureuses. Ce drôle de bonhomme au regard désopilant, dont j’aimerais vous conter l’histoire, est un écorché vif de cette époque où fendre le vent sur une Tiara était un doigt d’honneur au monde adulte. 

Continuer la lecture de Le Rescapé des Tiara

Lettre à ma Petite Sœur.

Ma chère Olive,

Par un soir de Mars 2001, je me suis agenouillée devant la représentation de Notre Seigneur, tu sais, celle qui était à la fin du couloir. Je me suis agenouillée, du haut de mes cinq ans, pour prier de mots d’enfants. Maman, ce soir-là, n’était pas à mes côtés. Papa était très agité. Le bébé arrive, a t-il dit! Et Morphée nous a tous abandonnés dans la maisonnée. Le bébé arrive, a t-il dit. Je me suis agenouillée, et j’ai prié pour une sœur. Ton grand frère me saoulait déjà assez avec sa manie de détruire toutes mes poupées pour chercher, prétextait-il, la voix qui y chante. 

Continuer la lecture de Lettre à ma Petite Sœur.